napoleon dans le carton

 

       Tu t’appelais Napoléon …

 

    Tu étais notre compagnon …

 

 Un bien grand nom pour un petit chien …

 

      Mais tu le portais si bien …

 

 

 

  

         Privé de liberté …

     Alors que tu étais à peine sevré …

   Emprisonné avec d’autres infortunés …

      Nous t’avons adopté …

                                C’est tout de même toi qui nous as choisis …

                                      En nous gratifiant de tes facéties …

        Comment résister devant cette petite gueule craquante …

               Et ses léchouilles affectueuses et envahissantes …

 

napo caline nov 2009

 Tu étais blanc et noir , mais plein de couleurs à l’intérieur …

Tu étais vif , intrépide , fugueur , mais aussi joueur …

 

          Tu as marqué nos vies …

  Quand tu es entré dans celles-ci …

 

 

 

napoléon 2

 

   Toujours fidèle et plein d’amour …

Tu en débordais envers nous chaque jour …

 

Tu as été le témoin à quatre pattes de notre envol sociétaire …

 Lorsque nous avons été pour la première fois locataires …

 

 

 

 

    Puis présent à chaque paragraphe de notre chemin de vie …

                         Lucas est né et tu as été son premier ami …

 39

Subissant même avec sagesse et patience ses molesteries enfantines …

 

Pour mieux te venger ensuite en subtilisant ses gâteaux et ses tartines …

 

 

 

 

 

                             37    

                              Ensuite les années se sont écoulées …

                                  Et tu es resté à nos côtés …

                     Nous témoignant au quotidien ton affection …

         En membre à part entière de la famille , de la maison …

 

   Aujourd’hui mon compagnon , tes aboiements ont cessé …

                      La laisse n’est plus accrochée à ton collier …

             Victime de ton envie d’évasion , tu n’as pas eu le temps de traverser …

       C’est les yeux inondés de larmes que je t’ai enterré …

 

Comme l’empereur que tu as été … tu t’appelais Napoléon !

                                      P201209_10